Le marché des produits financiers structurés et des instruments dérivés est un segment sur lequel la place financière de Montréal a un positionnement fort, notamment parce qu’on y trouve plus d’une quinzaine d’acteurs majeurs (banques, compagnies d’assurance, fonds de pension, sociétés de gestion de placements, grandes entreprises du secteur corporatif…), la Bourse de Montréal (spécialisée dans les instruments dérivés), un pôle de recherche académique (environ 80 chercheurs en finance répartis dans quatre universités), et une main-d’œuvre hautement qualifiée en ingénierie financière (on estime à environ 3 000 le nombre de personnes dont l’emploi à Montréal est plus ou moins directement relié aux instruments dérivés).

L’Institut de la Finance Structurée et des Instruments Dérivés (IFSID) est une initiative conjointe de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), du Ministère des Finances, de Finance Montréal et de HEC Montréal, visant à soutenir ce positionnement fort, par le biais de projets de formation et de recherche adaptés aux besoins de l’industrie.

Lancé en septembre 2011, l’IFSID s’est doté d’un budget initial de 15 millions de dollars sur 10 ans, constitué de contributions financières de l’AMF et du gouvernement du Québec, ainsi que d’une contribution en infrastructures et en capital humain de HEC Montréal. D’autres partenaires de l’industrie seront invités à participer au financement des activités de l’Institut.

La gouvernance de l’IFSID, au travers du conseil d’administration et de deux comités, implique une vingtaine de représentants provenant de l’industrie, des universités et des autorités de régulation, pour développer un réseau de partenaires à même de mobiliser les équipes de formateurs et de chercheurs au service de l’industrie montréalaise.

Dans le domaine des instruments dérivés, l’IFSID est une initiative unique sur le plan international. Son ambition est de contribuer au rayonnement de la place financière de Montréal en créant des synergies créatrices de savoir et de richesse, et en stimulant les échanges entre les différents partenaires.

Pascal François

Directeur de l’IFSID.